Quelles sont les démarches pour trouver un locataire ?

Mis à jour le 14.01.2020
Chapeau
Vous venez d’investir dans l’immobilier et vous cherchez un locataire sérieux pour finaliser votre projet locatif ? Vous êtes déjà propriétaire bailleur et vous avez vécu une mauvaise expérience avec un locataire ? Que vous décidiez de vous en occuper vous-même ou de passer par un intermédiaire, voici quelques conseils pour vous aider à trouver votre locataire.
Image
Démarches par ordinateur
Source de l'image
Affaires photo créé par freepik - fr.freepik.com
Sections

Trouver un locataire via un intermédiaire

Paragraphes de section
Texte

Pour gagner du temps, ou encore pour éviter les formalités administratives : les raisons pour faire appel à un intermédiaire sont multiples.

Voici quelques éléments à avoir en tête si vous choisissez cette solution :

Les agences immobilières et gestionnaires

C’est la solution « clés en main » pour trouver son locataire : rédaction et diffusion de l’annonce, gestion des visites, signature du bail… L’agence s’occupe de tout ! Cette option vous garantit un gain de temps et un choix pertinent du locataire, mais reste onéreuse (environ 1 mois de loyer de hors charges).

Texte

Les plateformes d’annonces au service des propriétaires

Acteurs récents du marché immobilier, ces plateformes permettent une mise en relation avec des locataires pertinents pour un coût inférieur à celui des agences. Certaines proposent même en option la prise en charge du processus de bout-en-bout, de la diffusion de l’offre à la signature du bail.

Trouver un locataire par ses propres moyens

Paragraphes de section
Texte

Par souci d’économie et pour pouvoir choisir vous-même votre locataire de confiance, vous pouvez décider de vous acquitter vous-même de cette tâche. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver votre locataire de particulier à particulier :

Mettre son logement en valeur

Pour capter un maximum de locataires potentiels sans passer par un professionnel, il est important d’arranger votre logement pour le rendre attractif. Petits travaux d’entretien, décoration neutre, mettez toutes les chances de votre côté !

Texte

Prendre de bonnes photos

C’est une étape primordiale avant la publication de votre annonce ; sachez qu’une annonce illustrée est beaucoup plus consultée qu’une annonce sans photo !

Pensez à quelques astuces simples pour des photos réussies, comme une bonne luminosité ou le choix du bon angle pour mettre en valeur la surface et les équipements de votre bien.

Rédiger l’annonce

Pour capter l’attention de potentiels locataires et divulguer les informations nécessaires, votre annonce se doit d’être simple et efficace. Un texte court (5-6 lignes maximum), une liste complète des atouts et équipements du bien, ainsi que quelques photos d’illustration, le tout devant comporter les informations suivantes :

  • La nature du bien (maison, appartement) et le type de location (vide, meublée)
  • La localisation du bien (sans préciser l’adresse exacte)
  • La surface en mètres carrés (loi Boutin) et le nombre de pièces
  • Les équipements et facilités supplémentaires : terrasse, garage, accès handicapé, transports en commun…
  • L'étiquette énergétique
  • La date de disponibilité du bien
  • Votre contact
  • Le loyer et les charges, à faire figurer distinctement en fin d’annonce.

Diffuser son annonce

Votre annonce est désormais prête, mais où la publier ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous, en premier lieu sur internet :

  • Les sites d’annonces immobilières, consultés régulièrement par les futurs locataires
  • Les sites de petites annonces
  • Les réseaux sociaux avec notamment les groupes publics dédiés aux annonces immobilières

Il ne faut pas minimiser le rôle que peut jouer le bouche-à-oreille dans la diffusion d’une annonce de location. Vos contacts personnels et professionnels, vos commerçants de quartier, votre voisinage : ce sont autant de relais potentiels pour votre offre, qu’il ne faut pas hésiter à solliciter !

A voir aussi