Quelles aides financières pour financer mes travaux ?

Mis à jour le 18.04.2019
Chapeau
Besoin d’un coup de pouce pour boucler votre budget travaux ? Retrouvez ici un panorama des aides financières à votre disposition pour vous aider à financer votre projet !
Image
image
Source de l'image
Pexels
Sections

Les aides de l’Anah

Paragraphes de section
Texte

L’Anah subventionne 2 types de travaux :

  • Les travaux lourds (dans le cas d’un gros chantier)
  • Les travaux d’amélioration de votre logement (aménagement, performance énergétique…)

Vous pouvez bénéficier de ces subventions si vous signez une convention avec l’Anah qui vous engage sur :

  • 6 ans si vous ne réalisez pas de travaux
  • 9 ans si vous réalisez des travaux
Texte

Voici les subventions possibles pour vos travaux, si vous signez une convention avec l’Anah :

  • Des subventions pour vos travaux jusqu’à 35% du coût total des rénovations, dans la limite de 80 000€ par logement.
  • La prime de réduction de loyer (jusqu’à 16 000€) si vous avez signé une convention sociale ou très sociale, si votre collectivité vous verse des subventions et si votre logement est situé en zone tendue
  • La prime liée à un dispositif de réservation pour les publics prioritaires, à hauteur de 2000€, dans le cas d’un conventionnement très social, lorsque vous donnez au préfet le droit de désigner votre locataire. La prime s’élève à 4000€ si votre logement est situé en zone tendue.
  • La prime d’intermédiation locative si votre logement est situé hors zone C.

L’Anah peut aussi intervenir pour financer l’accompagnement de vos travaux par un professionnel (architecte, maître d’œuvre, etc). Il s’agit de l’aide Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO).

Si vous signez une convention avec l’Anah, vous pouvez bénéficier de déductions fiscales avantageuses (entre 15% et 85% de vos revenus locatifs).

Retrouvez ci-dessous les taux applicables selon l’emplacement géographique de votre logement et selon la convention signée. 

Texte
Niveau de loyer / Zones Zones A / A bis / B1 Zone B2 Zone C
Intermédiaire 30 % 15 % -
Social/très social 70 % 50 % 50 % (seulement en cas de convention avec travaux)
Intermédiation Locative 85 % 85 % 85 %

Les subventions territoriales

Paragraphes de section
Texte

Vous pouvez peut-être bénéficier d’une subvention de votre région, de votre département, de votre commune ou agglomération pour financer vos travaux d’amélioration de la performance thermique de votre logement. Les aides possibles sont :

  • Des prêts ou des subventions pour faire un diagnostic de performance énergétique
  • Des prêts ou des subventions pour réaliser des travaux de performance énergétique
  • Des prêts ou des subventions pour installer des équipements énergétiques plus performants ou passer à une source d’énergie renouvelable
  • Une réduction de la taxe sur le foncier bâti

Les primes des fournisseurs d’énergie

Paragraphes de section
Texte

EDF et Engie proposent une prime pour vous aider à réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique dans votre logement à condition qu’ils conduisent à une réelle réduction de la consommation d’énergie dans votre logement et respectent certaines exigences de performance.

Attention, pour en bénéficier, vous ne devez pas avoir touché à une prime CEE d’un autre opérateur et il est impératif de contractualiser la démarche avec le fournisseur d’énergie avant la signature du devis avec le professionnel qui va réaliser les travaux.

Les primes EDF et Engie

Pour qui ? Tous les propriétaires, sans conditions de ressources

Pour quels logements ? Ceux existants et achevés depuis plus de 2 ans

Quels types de travaux ? Près d’une cinquantaine de travaux sont éligibles que ce soient en matière d’isolation de votre logement que d’installation ou changement de système de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de ventilation…

Quel montant ? Il dépend des caractéristiques de votre logement, des travaux que vous envisagez et de votre niveau de ressources.

La prime CEE

Paragraphes de section
Texte

Pour remplir leurs quotas de CEE, les fournisseurs d’énergie peuvent subventionner vos travaux d’amélioration de la performance énergétique, à condition qu’ils conduisent à une réelle réduction de la consommation d’énergie dans votre logement !

Voici quelques exemples de travaux qui donnent droit à une prime CEE :

  • Les travaux d’isolation et travaux sur les fenêtres
  • Les travaux pour le chauffage, l’eau chaude, la ventilation ou la climatisation
  • Les travaux d’économies d’énergie pour les équipements
  • Les travaux qui visent au passage à une énergie renouvelable
Texte

Retrouvez plus d'information sur les prêts et les avantages fiscaux pour vous aider à financer vos travaux :

A voir aussi

Quels sont les diagnostics obligatoires ?

Mis à jour le 18.04.2019
Chapeau
Si vous souhaitez mettre votre bien immobilier en location, qu’il soit vide ou meublé, résidence principale ou secondaire, il est important de savoir quels sont les diagnostics obligatoires. Leur but est de renseigner au mieux votre locataire afin qu’il n’y ait aucune zone d’ombre lors de la signature du bail.