Mon quotidien de propriétaire : frais et grands rendez-vous

Mis à jour le 23.12.2019
Chapeau
Vous devenez propriétaire ? Une fois « chez vous », de nouveaux frais et rendez-vous sont à prévoir. Certains sont annuels ou mensuels, d’autres plus occasionnels. Facil Habitat vous informe.
Image
Illustration
Source de l'image
Istock
Sections

Les charges courantes

Paragraphes de section
Texte

La taxe foncière

En tant que propriétaire, vous devenez imposable au titre de la taxe foncière. Il s’agit d’un impôt local payable tous les ans. Pour le bien dont vous être propriétaire au 1er janvier, vous recevez un avis d’imposition au cours du dernier trimestre de l’année. Le montant est variable et peut être élevé : pensez à la mensualisation afin d’étaler les frais.

Les charges de copropriété

Si vous êtes copropriétaire, vous devez participer au paiement des charges courantes. Elles correspondent à tous les frais générés pour le fonctionnement et l’entretien de la copropriété. Le paiement des charges s’effectue par le versement de provisions trimestrielles au syndic. L’assemblée générale peut décider d’une périodicité différente.

Les charges occasionnelles

Paragraphes de section
Texte

Les réparations et les travaux d’entretien

En location, vous ne payez que les petits travaux d’entretien. En tant que propriétaire, c’est à vous de payer toutes les autres réparations : chaudière défectueuse, réfection de la toiture, ballon d’eau chaude à changer, etc. Ces réparations sont souvent inattendues et parfois urgentes. Des frais occasionnels sont donc à prévoir.

Les charges exceptionnelles de copropriété

En copropriété, vous pouvez être soumis à des charges exceptionnelles non prévues dans le budget prévisionnel. Ces dépenses concernent notamment les gros travaux d’entretien ou d’amélioration de l’immeuble, ou des études techniques comme des diagnostics.

Les rendez-vous du copropriétaire

Paragraphes de section
Texte

En copropriété, vous aurez également des rendez-vous à honorer.

L’assemblée générale des copropriétaires

Vous participerez à une assemblée générale au moins une fois par an. Une convocation accompagnée d’un ordre du jour vous sera envoyée par le syndic.

Texte

Le conseil syndical de copropriété

Le conseil syndical est composé de copropriétaires élus en assemblée générale. Il se réuni à minima une fois par an.

A voir aussi

Investissement locatif : Les grandes étapes de l’achat d’un bien

Chapeau
Vous avez un projet d’investissement locatif ? Le chemin peut parfois être long entre la décision d’investissement, l'acte d'achat et la mise en location. Pour vous aider à vous y préparer, voici les grandes étapes à suivre avant de conclure l’achat d’un bien immobilier.
Mis à jour le 18.04.2019