Les grandes étapes de l’achat d’un bien immobilier

Mis à jour le 18.04.2019
Chapeau
Vous avez un projet d’investissement locatif ? Le chemin peut parfois être long entre la décision d’investissement et la première mise en location. Pour vous aider à vous y préparer, voici les grandes étapes à suivre avant de conclure l’achat d’un bien immobilier.
Image
Illustration
Source de l'image
Image parstokpic de Pixabay
Sections

Je définis mon projet

Paragraphes de section
Texte

Avant de vous lancer dans un investissement immobilier, posez-vous les bonnes questions pour bien définir votre projet :

1. Quels sont mes objectifs ?

On peut se fixer différents objectifs lorsqu’on investit dans l’immobilier. Déterminez d’abord quel projet vous correspond le mieux :

  • J’achète un bien immobilier pour préparer ma retraite.
  • J’achète un bien immobilier pour me constituer un patrimoine.
  • J’achète un bien immobilier pour toucher des revenus complémentaires.
  • J’achète un bien immobilier pour réduire mes impôts.

 

2. Quel type de bien immobilier vais-je acquérir ?

Une fois que vous avez défini les objectifs de votre projet d’investissement immobilier, vous devez cerner le type de bien que vous voulez acquérir, et en particulier :

  • Voulez-vous acheter un bien existant ou acheter un logement neuf ?
  • Préférez-vous un appartement ou une maison ?
Texte

 

3. Quelle localisation privilégiez-vous ?

Il existe des emplacements qui sont plus avantageux que d’autres pour votre logement. Voici quelques pistes qui peuvent vous accompagner dans votre choix :

  • Choisissez d’abord un emplacement où la demande de logement est importante. Vous augmenterez vos chances de trouver un locataire si vous choisissez un emplacement où la demande de logements est importante. C’est ce qu’on appelle une zone tendue.  Dans ces zones, il y a plus de foyers qui recherchent un logement que de logements effectivement disponibles.
  • Renseignez-vous sur les zones éligibles à des aides, comme le dispositif Pinel ou le dispositif Louer Abordable / Louer Mieux. Ces aides pourraient vous permettre de bénéficier d’une fiscalité attractive, voire même de financer des travaux dans votre logement.
Outil

Carte interactive d'accompagnement au projet locatif

Editeur de l'outil
Outil proposé par Facil Habitat
Body

Vous souhaitez réaliser un investissement locatif ? Choisissez le bon territoire grâce à notre carte interactive.

Bouton d'action
Commencer

Je définis mon budget

Paragraphes de section
Texte

Il y a plusieurs éléments à prendre en compte pour définir votre budget avant d’investir dans un projet immobilier. Voici les principaux :

1. Quelle est la hauteur de mon apport personnel ? Autrement dit, quelle somme suis-je en mesure de réunir grâce à mon épargne ? En général, plus ce montant est important, plus les banques seront prêtes à vous accorder un prêt.

2. Quel est le coût d’acquisition du bien immobilier ? Le coût d’acquisition comprend le coût d’achat en tant que tel, mais aussi les frais de notaire, éventuellement les frais d’agence… Si vous n’avez pas encore décidé du bien que vous souhaitez acquérir, vous pouvez faire une estimation du coût d’achat en fonction de la localisation et du type de logement.

3. Quel budget travaux dois-je prévoir ? Après l’achat d’un bien immobilier, il faut parfois prévoir certaines dépenses de travaux, notamment pour mettre votre logement aux normes avant de le louer.

4. Quel montant dois-je emprunter et à quel taux d’intérêt ?  Sachez qu’il existe des prêts à taux préférentiel pour vous aider à financer l’achat d’un bien immobilier ou financer des travaux. Si vous empruntez, pensez à prendre en compte les frais de dossier ou le coût des assurances dans votre budget.

Texte

5. Quelles sont les aides financières auxquelles je peux prétendre ? Il existe des subventions pour vous aider à acheter un bien immobilier ou à financer vos travaux.

6. Quel est l’impact sur ma fiscalité ? Lorsque vous achetez un bien immobilier, cela influe sur votre revenu fiscal. Par exemple, vos impôts vont augmenter avec la taxe foncière. Mais des dépenses d’entretien peuvent aussi venir en déduction ! Il est donc important d’anticiper ces variations pour prévoir un éventuel changement de tranche d’imposition.

Sachez qu’il existe des avantages fiscaux pour vous aider à financer vos travaux.

A voir aussi

Je vends mon logement

Mis à jour le 18.04.2019
Chapeau
« Je souhaite vendre mon logement, mais suis-je obligé d’attendre la fin du bail ? » Voici l’une des questions que de nombreux propriétaires peuvent se poser. Découvrez ici toutes les démarches à réaliser pour vendre votre logement.