Comment prendre soin de mon bien?

Mis à jour le 24.12.2019
Chapeau
Propriétaire ou locataire, il est essentiel de bien entretenir le bien que vous occupez. Certaines règles simples permettent de maintenir de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité. On fait le point.
Image
Illustration
Source de l'image
Istock
Sections

J’entretiens mon système de chauffage

Paragraphes de section
Texte

Pour les chaudières et cheminées à conduit individuel, un entretien annuel réalisé par un professionnel est obligatoire. Il est à l’initiative et aux frais du locataire, sauf si le bail précise que cette responsabilité relève du propriétaire. Chauffe-eaux, poêles et conduits doivent aussi faire l’objet d’un entretien.

Texte

Vous pouvez faire cet entretien chaque année avant l’hiver afin de vérifier le bon fonctionnement de vos appareils et d’allonger leur durée de vie. L’entretien vous prémunit également des dangers du monoxyde de carbone.

Texte

La chaudière peut être remplacée tous les 10 à 20 ans, selon les modèles. N’attendez pas la panne : si votre chaudière est obsolète, elle ne sera plus performante. La présence de petites pannes récurrentes doit vous alerter. Un changement de chaudière représente un budget conséquent dont la prise en charge incombe au propriétaire. Des aides existent, notamment « MaPrimeRénov’ ».

Je vérifie mes raccordements au gaz

Paragraphes de section
Texte

Pour vos appareils raccordés au gaz, comme une cuisinière, pensez à remplacer les flexibles souples de raccordement, selon les dates limites d’utilisation indiquées. Un tuyau abimé doit être changé immédiatement, à la charge du locataire le cas échéant.

Nettoyez régulièrement les bruleurs de votre cuisinière.

J’assure une bonne aération

Paragraphes de section
Texte

Une bonne ventilation des pièces est essentielle pour éviter les problèmes de moisissures et pour se protéger des dangers du monoxyde de carbone. Veillez à ne pas obstruer les systèmes de ventilation et à les nettoyer régulièrement. Ne bouchez pas les ouvertures entre les pièces (sous les portes par exemple) afin de laisser l’air circuler. Aérez chaque jour votre logement, au moins dix minutes.

Je vérifie la plomberie

Paragraphes de section
Texte

Dans les salles de bain et cuisines, les siphons sont à déboucher régulièrement. Nettoyez bien les dépôts calcaires autour des robinetteries et remplacer les joints silicones s’ils sont usés ou si de la moisissure apparait.

Je veille au fonctionnement du détecteur de fumée

Paragraphes de section
Texte

Le détecteur de fumée, qui est obligatoire pour tous les logements, doit être entretenu. Dépoussiérez- le, vérifiez son bon fonctionnement et changez les piles usagées. En cas de location, le remplacement d’un détecteur de fumée défectueux est aux frais du locataire.

J’entretiens mon extérieur

Paragraphes de section
Texte

Sur votre balcon ou terrasse, déboucher régulièrement les évacuations des eaux pluviales afin de ne pas obstruer les chéneaux et gouttières. Faites attention à l’apparition de mousse sur le sol.

L’entretien courant d’un jardin privatif demande de l’investissement. Vous devez tondre la pelouse, tailler haies et arbustes, élaguer les arbres, etc. Localement un échenillage des arbres et arbustes peut être exigé par arrêté municipal (Il s’agit de détruire les nids de chenilles processionnaires, espèce provoquant affaiblissement des arbres et allergies chez certaines personnes).

Les frais d’entretien du jardin sont à la charge du locataire le cas échéant.

J’intègre ces coûts à mon budget

Paragraphes de section
Texte

L'entretien de votre bien induit des coûts de différentes natures dont l’addition peut représenter un budget important. Il doit être pris en compte dans l’évaluation du reste à charge lors d’un projet immobilier.

 

A voir aussi