Comment estimer les revenus générés par la location de mon bien ?

Mis à jour le 14.01.2020
Chapeau
Pour estimer les revenus générés par la location d’un bien, vous devez déduire de vos revenus locatifs vos charges et vos éventuels emprunts bancaires.
Image
estimer les revenus générés par la location de mon bien
Source de l'image
Photo by Shopify Partners from Burst
Sections

Les revenus locatifs et les aides associées

Paragraphes de section
Texte

Si le loyer payé par le locataire reste la principale source de revenu locatif, il ne faut pas omettre d’autres éléments financiers qui peuvent venir en complément. Les revenus locatifs comprennent :

  • Les loyers versés par le locataire
  • Les subventions de l’Anah destinées à financer des travaux d’amélioration (dispositif Cosse/Louer abordable)

Les dépenses incombant au bailleur et mises à la charge du locataire telles que prévues par le bail

Les charges à prendre en compte

Paragraphes de section
Texte

Pour estimer les revenus nets générés par la mise en location de votre bien, vous devez considérer les charges auxquelles vous êtes soumis en tant que propriétaire. Elles sont de différents types :

 

Les travaux                                                                             

Vous devez prendre en compte dans vos charges les dépenses pour travaux qui interviendront pendant la location de votre bien :

  • Les travaux de réparation et d’entretien
  • Les travaux d’amélioration

 

La fiscalité

En tant que propriétaire bailleur, vous êtes soumis à une fiscalité particulière comprenant  :

  • La déclaration de vos revenus locatifs avec les éventuelles déductions fiscales associées
  • La taxe foncière : lorsqu’un bien immobilier est mis en location, cette taxe reste à la charge du propriétaire du bien
Texte

Les autres frais :

  • Frais d’administration et de gestion : rémunération des concierges, rémunération des gérants ou d’administrateurs de biens, commissions versées à une agence de location, frais de procédures …
  • Les primes d’assurance qui couvrent les risques (incendie, dégâts des eaux, bris de glace, risque d’impayé de loyer, …

Les éventuels emprunts bancaires

Paragraphes de section
Texte

Afin d’estimer au plus juste vos revenus locatifs nets, vous devez également prendre en compte vos éventuels emprunts bancaires contractés pour votre investissement locatif :

  • Le remboursement du prêt contracté pour l’achat du bien : mensualités, assurance, frais de dossiers…
  • Le remboursement du prêt contracté pour le financement de vos travaux

Pour aller plus loin, vous pouvez également calculer le rendement locatif net d’un projet immobilier. Cette méthode prend en compte les revenus générés moins les charges et impôts associés, et divise le total par le coût d’acquisition du bien. Vous obtenez alors un taux ou un pourcentage, vous permettant d’évaluer la rentabilité de votre investissement.

A voir aussi

Quelles sont les grandes étapes de la mise en location ?

Chapeau
Je souhaite mettre mon logement en location, comment m’y prendre ? Quels sont les points importants à respecter ? Quels sont les écueils à éviter ? Pour vous aider à vous y préparer, nous avons fait le point pour vous sur les grandes étapes à suivre.
Mis à jour le 18.04.2019