Colocation : les spécificités

Mis à jour le 24.06.2019
Chapeau
Vous avez un logement spacieux à louer ? Pourquoi ne pas le proposer à la colocation ? On vous dit tout sur les spécificités de ce mode de location.
Image
image
Source de l'image
Pexels
Sections

Pourquoi choisir de louer son logement en colocation ?

Paragraphes de section
Texte

Si vous avez un logement spacieux à mettre en location, il peut être intéressant pour vous de le louer à plusieurs locataires.

Les colocations sont de plus en plus recherchées donc votre logement sera plus facilement loué, vous réduisez ainsi le risque de vacance. De plus, louer votre logement en colocation implique une gestion moindre puisque si l’un des colocataires part, celui ou ceux qui restent pourront, si vous le souhaitez, vous aider à en chercher un nouveau, pour ne pas avoir à assumer le loyer seul (en cas de bail unique) et pour choisir avec qui ils vont partager le logement.

Vous pouvez aussi bénéficier de garanties plus nombreuses lorsque vous louez en colocation puisque vous pouvez demander une ou plusieurs cautions solidaires par colocataire.

Le choix du bail : unique ou individuel ?

Paragraphes de section
Texte

Si vous souhaitez louer votre logement en colocation, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez soit opter pour un bail individuel, dans ce cas, vous établissez un bail pour chaque colocataire dans lequel vous devrez définir quelle pièce est attribuée à quel locataire et quels sont les espaces communs.

Vous pouvez également choisir d’établir un bail commun à tous les locataires, dans ce cas, le bail sera valable jusqu’au départ du dernier locataire. Vous gardez un exemplaire du bail et chacun des colocataires en garde un également.

Le bail unique

Paragraphes de section
Texte

Loyer et charges

Vous pouvez fixer le loyer librement (sauf si le logement est situé dans une zone d’expérimentation de l’encadrement des loyers), il sera partagé par les colocataires et le paiement des charges se fera soit par provision mensuelle soit par forfait.

Si le bail prévoit une clause de solidarité entre les locataires, vous pouvez demander à tous les locataires de payer si l’un des colocataires ne paie pas sa part du loyer et des charges.

Surface

Le logement doit avoir une surface minimale de 16 m²pour 2 colocataires. Pour chaque colocataire supplémentaire, il faudra 9 m² supplémentaires.

Exemple : le logement doit mesurer au minimum 25 m² pour 3 locataires, 34 m² pour 4 locataires, 43 m² pour 5….

Caution

Vous avez la possibilité de demander une caution à vos locataires, c’est-à-dire qu’ils définissent une personne (physique ou morale) qui paiera le loyer s’ils ne peuvent pas le faire. Vous pouvez demander une caution par colocataire ou une caution pour l’ensemble des colocataires.

Texte

Les colocataires peuvent également bénéficier de VISALE, c’est un service gratuit de sécurisation des loyers proposé par Action Logement. La garantie Visale est un contrat de cautionnement exclusif de toute autre garantie. Vérifiez que vous remplissez les conditions. 

Texte

Dépôt de garantie

Vous pouvez demander aux colocataires de verser un dépôt de garantie, si vous louez un logement meublé, son montant ne devra pas dépasser 2 mois de loyer hors charges ou 1 mois pour un logement loué vide. Le dépôt de garantie vous est versé à l’entrée dans les lieux et vous le restituez lorsque le dernier locataire quitte le logement.

Assurance

Les colocataires doivent souscrire un contrat d’assurance multirisque-habitation sur lequel chacun de leur nom figure ou souscrire chacun un contrat d’assurance individuel.

Texte

Fin du bail

Si vous souhaitez récupérer votre logement et que les locataires sont liés par une clause de solidarité, vous pouvez adresser le congé à un seul colocataire. Si ce n’est pas le cas, vous devrez adresser une lettre de congé à chacun des colocataires.

Si tous les colocataires quittent le logement en même temps, vous devez leur restituer le montant du dépôt de garantie. Si un seul colocataire quitte le logement, le contrat se poursuit dans les mêmes conditions et si un nouveau locataire le remplace, un avenant devra être ajouté au bail.

Le bail individuel

Paragraphes de section
Texte

Loyer et charges

Chaque colocataire paie la part du loyer inscrite dans le bail. Le paiement des charges peut se faire soit par provision mensuelle soit par forfait.

Surface

Pour chaque locataire, vous devez mettre à disposition une pièce privative d’au moins 9 m².

Caution

Vous pouvez demander qu’une personne (physique ou morale) se porte garant pour chaque locataire. Cette personne peut par exemple être un membre de la famille du colocataire. Il est également possible de bénéficier de la garantie Visale proposée par Action logement (sauf exception, non cumulable avec la caution d’un tiers)

La caution n’est engagée que pour les impayés d’un seul colocataire et le départ de ce colocataire met fin à son engagement en tant que caution. Elle est également tenue responsable des éventuelles dégradations locatives.

Dépôt de garantie

Vous pouvez demander un dépôt de garantie à chaque colocataire à l’entrée dans les lieux (dont le montant est inférieur à 2 mois de loyer hors charges pour un logement meublé, 1 mois pour un logement vide). Vous devrez le restituer lors du départ du colocataire.

Assurance

Chaque colocataire doit souscrire un contrat d’assurance multirisque-habitation.

Texte

Fin du bail

Le colocataire qui souhaite partir vous adresse une lettre de congé et vous êtes libre de choisir un nouveau colocataire sans l’accord du ou des colocataire(s) restants.

Si, de votre côté, vous souhaitez mettre fin au bail pour récupérer votre logement, vous devez adresser une lettre de congé à chacun des colocataires.

A voir aussi

Outil d'estimation d'aides financières à la mise en location

Editeur de l'outil
Outil proposé par Facil Habitat
Body

Estimez le montant des aides financières aux travaux et les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier en louant solidaire (Louer abordable).