Acheter un bien : les points à vérifier lors de la visite

Mis à jour le 24.12.2019
Chapeau
Quelles sont les questions à poser ? A quels détails faut-il faire attention ? La visite d’un logement ne s’improvise pas. Retrouvez ici nos conseils pour bien la préparer.
Image
Illustration
Source de l'image
Istock
Sections

Je prépare la visite

Paragraphes de section
Texte

Avant toute visite, munissez-vous d’une fiche de visite et d’un appareil photo. Une liste-type vous permettra de comparer aisément les biens visités. Le jour J, vous pouvez aussi prendre des photos et/ ou filmer, avec l’autorisation du propriétaire.

Si le logement vous convient, vous ferez plusieurs visites avant la signature du compromis. Pensez à prendre rendez-vous sur des créneaux horaires différents. Vous pourrez ainsi mieux vous rendre compte de la luminosité et de l’insonorisation.

Lors des visites, inspectez attentivement les lieux : regardez l’état du plafond, des murs, du sol et des fenêtres. Traces d’humidité ou fissures doivent notamment vous alerter. N’hésitez pas à ouvrir les fenêtres, pour constater leur fonctionnement et évaluer le niveau sonore de la rue. Vérifiez les interrupteurs, l’état des prises murales et le système électrique. Testez également les installations de plomberie : robinets et chasse d’eau/ chauffage et production d’eau chaude sanitaire .

Dans chaque pièce, surtout si le logement est vide, imaginez leur fonction et la disposition des meubles. Vous pouvez vous aider d’un mètre. Une telle projection permet d’évaluer la bonne distribution des pièces.

En lien avec le vendeur, faites le point sur les équipements qui ont vocation à rester dans le logement (cuisine équipée, placards, tringles à rideaux, par exemple). Ce sont autant d’éléments qui entrent dans la balance pour le calcul de votre budget global.

N’oubliez pas de demander à visiter le garage ou la cave.

Visiter une maison

Pour l’achat d’une maison, les points à vérifier sont similaires. Pensez à vérifier en plus l’état de la toiture, de la charpente et des murs extérieurs/ clôtures.

Visiter un logement en copropriété

Si le bien visité est en copropriété, examinez bien l’état des parties communes : cage d’escalier, cour intérieure, ascenseur, boîtes aux lettres, entrée, etc.

Je me renseigne sur le logement

Paragraphes de section
Texte

Plusieurs questions sont à poser au vendeur, qui devra vous répondre précisément :

  • Quel est le mode de chauffage et de production d’eau chaude ?
  • Quel est le montant moyen des charges ?
  • Quel est le montant de la taxe foncière ?
  • Quels sont les obligations de travaux votés pour les parties communes, s’il s’agit d’une copropriété ?
  • Pour les logements concernés, interrogez sur le montant des charges de copropriété.
  • Pour une maison, questionnez sur l’existence d’un éventuel droit de passage sur le terrain.

N’hésitez pas également à échanger avec quelques habitants de l’immeuble ou de la rue, ou avec le gardien. Se renseigner sur le voisinage permet de déceler d’éventuelles nuisances, sonores notamment.

Texte

En copropriété

Renseignez-vous sur les travaux récents et ceux qui sont prévus. Des travaux d’ampleur (ravalement de façade, toiture) peuvent générer des investissements conséquents. Les comptes rendus d’assemblée générale vous informeront précisément sur les projets, ainsi que sur les éventuelles difficultés financières de la copropriété, ou bien des injonctions de travaux (procédures de péril, insalubrité, déclaration d'utilité publique, etc.).

A voir aussi

Je cherche à acheter un bien

Chapeau
Comment choisir un logement à acheter ? Quels sont les critères à privilégier ? Retrouvez ici les points d’attention à retenir lors de la recherche d’un bien immobilier.
Mis à jour le 23.12.2019